Actions

Cadre de nos interventions

Savoir faire et réflexion 

Depuis de nombreuses années, notre équipe intervient dans diverses structures du département auprès d’un public jeune : école, collège, lycée, centre de formation d’apprentis, centre de loisirs, mission locale, institut médico-social, foyer d’accueil, etc.

Nos interventions se centrent sur les questions de sexualités : c’est un travail qui requiert à la fois un savoir faire spécifique mais également une réflexion théorique solide replaçant la notion de sexualité dans le contexte même de l’enfance et de l’adolescence mais aussi dans le champ réflexif des violences et des rapports de genre.

Aussi, nos équipes construisent des projets d’intervention qui bénéficient des séances d’analyse de la pratique et des bilans de clôture des expériences passées. En outre, des temps de formations se déroulant au niveau régional ou national permettent une mutualisation des réflexions et des savoir-faire.

 Objectifs et méthodologie 

Nos interventions se fondent toujours sur des objectifs précis et élaborés à partir d’analyses de terrain, de paroles remontées des rencontres avec les parents, les professionnelEs et bien sûr des jeunes eux-mêmes. Il ne s’agit donc pas d’offrir des « prestations clefs en main » mais de réfléchir en amont sur la demande initiale pour proposer des actions adaptées à la réalité des personnes rencontrées.

Les objectifs généraux de nos interventions ont pour finalité d’apporter aux jeunes une aide à la construction d’une vie affective et sexuelle épanouie et consentie, dans le respect de l’autre.

Pour réaliser de tels objectifs, il faut donc travailler sur les freins existants, en particulier dans le cadre des différents risques sexuels (grossesses non désirées, les IST, le VIH, les violences conjugales, les viols et agressions sexuelles etc). En effet, la prise de risque est conditionnée par un certain nombre de facteurs  externes et internes (cadre éducatif et familial, estime de soi, fragilité affective…) : seul un temps d’analyse et de réflexion sur ces éléments peut permettre aux jeunes d’identifier des situations de prise de risques pour mieux les comprendre et les éviter.

La méthodologie mise en place dans nos interventions insiste toujours sur la capacité des jeunes à s’approprier personnellement les messages préventifs, ce qui dépasse par conséquent le cadre strictement informatif. Les outils d’animation prennent place dans la méthodologie pour favoriser la prise de parole de chacun, la réflexion sur les représentations personnelles et collectives, l’échange et l’ouverture à soi-même et aux autres.